Première rencontre dans le cadre de l’année « Tous Disciples » : vendredi 23 novembre 2018 à 19h à Bourgeois

Thème : Nous essayerons ensemble de mieux comprendre cette Mission que notre évêque nous confie, reprenant ainsi les souhaits du pape François
Quand : Vendredi 23 novembre 19.00 – 21.00
: Salle de la maison paroissiale
Qui : Les paroissiens de Bourgeois (1)
Souper : Apportez simplement un morceau de fromage, le pain et le vin sont prévus (2)

  1. … et des paroisses environnantes qui souhaitent nous rejoindre
  2. Prévenez le curé de Bourgeois de votre présence pour faciliter

    l’organisation : 0488 91 07 40  ou  02 653 75 70 

Trois ans déjà pour notre Up : venez célébrer cet anniversaire le dimanche 2 décembre à 10h à Rosières

3ans anniversaire UP

Une belle célébration rassemblera nos quatre paroisses

le dimanche 2 décembre à 10h à l’église de Rosières.

Après la célébration, nous partagerons le verre de l’amitié.

Un covoiturage sera organisé dans chaque paroisse.

(Attention, il n’y aura pas de messe dans les 3 autres paroisses de Genval St-Pierre, St- Sixte, et Bourgeois ce dimanche-là.  Les messes habituelles du samedi soir sont célébrées comme d’habitude le samedi 1er décembre.)

Récollection pour les visiteurs de malades le 31 mai dernier à la Basilique de Basse-Wavre

La grâce de la visite

Dominique Collin O.P.

Le jeudi 31 mai est la  fête de la Visitation. C’est un peu « notre journée » de visiteurs de malades ! La lecture du texte de St. Luc sur la Visitation inspire notre réflexion, et nous découvrons ce qui pour chacun de nous est révélateur de cette rencontre et peut nous aider lors de nos visites.

Marie se rendit avec empressement chez sa cousine et salua Elisabeth.

La rencontre :

Comment vivons-nous la rencontre avec les personnes que l’on visite ?

Un état d’esprit : faisons-nous le vide de nos préoccupations du quotidien pour se recentrer sur soi-même, et ouvrir son cœur à l’ Esprit et à la joie, pour rendre ainsi possible comme Marie cet « empressement » de la rencontre.

Une vraie rencontre peut exister si on réussit en toute humilité à créer avec l’aide de l’Esprit Saint, une relation d’égal à égal avec la personne pour lui permettre de « REVENIR À SOI» et de « se » et « nous » rebrancher sur plus grand que nous : « le VIVIFIANT »

Non, il ne s’agit pas de « faire  de l’altruisme » ou de se sacrifier pour gratifier son «  moi » dans un bonheur narcissique.

Cet amour partagé dans un cœur à cœur est un don de Dieu, et c’est dans cette circulation du don de l’amour que doit vivre l’Eglise.

Thérèse Blondiau

.