Souvenir de la marche aux flambeaux du Pôle Jeune

Nous avons Tous une Valeur devant Dieu

En ce temps-là, entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait.

Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui allait passer par là.

Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. »

Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie.

Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. »

Zachée, debout, s’adressa au Seigneur : « Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. »

Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham.

En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu ».

« Dieu t’aime et tu as de la valeur à ses yeux »

Zachée avait au moins trois obstacles, parmi lesquels, sa courte taille, qu’il croyait l’empêcher rencontrer Jésus.

 

  1. Aujourd’hui nous aussi, nous pouvons vouloir rester à distance de Jésus parce que nous ne nous sentons pas à la hauteur.

Le Pape François nous dit que cette attitude menace l’estime de nous-mêmes et la foi en Dieu. « Parce que la foi en Dieu nous dit que nous sommes « enfants de Dieu et nous le sommes réellement (1Jn 3, 1) », (Pape François, A la jeunesse, Equateurs, Paris, 2016 p. 74).

  1. Cet Evangile nous montre aussi que : personne n’est inférieur et loin de Dieu, personne n’est insignifiant, mais nous sommes tous préférés et importants : tu es important ! Et Dieu compte sur toi pour ce que tu es, non pour ce que tu as. Tu as de la valeur à ses yeux et ta valeur est inestimable » (p. 75).
  2. « Le regard de Jésus va au-delà de tes défauts, il voit la personne que tu es. Il ne s’arrête pas sur ton erreur du passé, mais veut entrevoir avec toi le bien à venir (p. 80).
  3. Comme à Zachée, Jésus t’appelle par ton nom et te dit « Descends vite, aujourd’hui je dois rester avec toi ». Je veux habiter ta vie, éclairer tes projets et tes rêves par ma Parole (p. 81).
  4. Rappelle-toi cela chaque matin : Dieu t’aime. Et tu peux le dire à travers la prière de chaque matin :

« Seigneur, je te remercie parce que tu m’aimes ; je suis sûr que tu m’aimes ; fais-moi aimer ma vie ! Non pas mes défauts qui doivent être corrigés, mais la vie qui est un grand don » amen (Pape François, A la jeunesse, p. 76).

Vœux de Missio

missio

Cher confrère,

Au moment où l’année 2019 tire à sa fin, je voudrais sincèrement vous remercier  pour le soutien apporté à Missio Belgique dans ses différentes activités, et plus particulièrement au cours du mois d’octobre 2019, proclamé mois missionnaire extraordinaire par le pape François.

Que l’Enfant Jésus qui vient vous comble des grâces dont vous aurez besoin tout au long de la nouvelle année qui pointe à l’horizon. Ainsi est-ce avec l’assurance de pouvoir toujours compter sur votre soutien qu’au nom de Missio Belgique, je vous souhaite d’ores et déjà un joyeux Noël et une année 2020 riche en grâces.

En communion avec vous dans le service de l’Evangile,

Michel Coppin, sds             Bruxelles, le 17 décembre 2019 Directeur de Missio Belgique